Le coaching : moyen d’ouverture à la Diversité Culturelle

Le 25/02/2011 - Déposer un commentaire

Le coaching : moyen d’ouverture à la Diversité Culturelle

Ce blog est dédié à la diversité culturelle, plus communément appelée aussi inter-culturalité.

Qu’elle soit autour de nous, dans notre entourage immédiat, ou bien, plus largement relayée dans les réseaux sociaux, véritable révolution interculturelle planétaire (facebook, 500 millions d’abonnés, la plus grande concentration au monde, mais quoi en faire ?) ou en entreprises, où les différences culturelles et  de caractères persistent au sein des équipes,  des liens forts doivent s’établir pour faire preuve d’humilité et montrer sa volonté de bâtir l’échange au-delà des identités.

Nous aborderons et développerons ce thème sous forme de questions, moteur d’un processus coaching  pour comprendre les enjeux et les adopter dans un nouveau management général ou à l’échelle individuelle.

Comment gérer les différences ?

Comment adapter son management à  la diversité ?

Comment respecter les clés d’une communication interculturelle ?

Comment entretenir des relations interpersonnelles  de qualité dans le respect de chacun en amont du business pur et dur.

Comment se former en continu à d’autres cultures ?

Comment faire preuve d’humilité pour construire la relation ?

Autant de questions nécessaires pour appréhender l’ouverture à  soi,  mais aussi à l’autre et ainsi conquérir de nouvelles parts relationnelles et de marché.

En France, nous avons encore cet handicap de croire que notre culture (identifiée aux droits de l’Homme, depuis la révolution de 1789 et le siècle des Lumières)  reste en référence à l’échelon mondial. Il suffit de sortir de notre zone de confort franco-française et du territoire (mère patrie) pour s’apercevoir de l’impact erroné et réduite de cette vision arrogante et colonialiste qui perdure dans les esprits.

Le monde  change, il est temps de prendre en compte d’autres paramètres de communication interpersonnelle et de semer, dans le respect et l’humilité, des nouvelles terres avant de récolter.

La France a un retard conséquent,  d’au moins 15 à 20 ans à rattraper dans ce domaine pour reprendre une légitimité internationale, culturelle et économique et retrouver un rapport sain décomplexé avec elle-même.

L’interculturalité passe aussi par une autocritique de ses fonctionnements, tout en respectant ses valeurs. Une piste pour devenir un leader des temps modernes.

Germain Bouleau

Coach

Partager

Commentaires

Laisser une réponse





*